Le Journal de Trading, un outil indispensable à tout trader

journal trading

La première étape du trader débutant sur le chemin du succès, consiste à se former à l’analyse technique et au trading.

Une fois suffisamment formé en théorie, le trader peut ensuite commencer à trader en démo, dans un premier temps, puis en réel. Le trader débutant va enfin se perfectionner dans la pratique. Cela constitue sans doute l’étape la plus importante dans la carrière d’un trader.

Pour se faire, il existe un outil indispensable : Le journal de trading.

Qu’est-ce qu’un journal de trading ?

Un journal de trading est un document ou tableau où répertorier toutes les prises de positions de trading. Il doit inclure toutes les informations possibles (elles sont énumérées plus bas).

Ce journal permettra alors d’analyser son trading pour identifier ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, et ensuite en tirer des conclusions et améliorer sa méthode de trading.

Que doit contenir un journal de trading ?

Le journal de trading doit être le plus possible. On peut y inclure :

  • Date et heure de l’entrée en position.
  • Actif ou instrument négocié.
  • Taille de la position.
  • Sens de la position (achat/vente).
  • Stop loss et take profit si utilisés.
  • Unité de temps des graphiques utilisés.
  • Signal et raisons de la prise de position.
  • Date et heure de sortie de position.
  • Signal ou raison de la sortie de position (stop, limite, sortie manuelle : doute, suffisance, erreur)
  • Solde de l’opération
  • Des commentaires (contexte, sentiment, un événement qui est venu vous perturber, une info qui remet en cause l’analyse)

Après avoir rempli le journal de trading de nombreuses opérations, le trader peut commencer à l’analyser.

Comment analyser son journal de trading ?

La meilleur approche est de trier le journal de trading par opérations perdantes/opérations gagnantes.

Il faudra ensuite trouver des points communs entre les opérations gagnantes et les opérations perdantes, et de repérer les « schémas gagnants » et les « schémas perdants » :

  • Un certain type de signal est peut-être plus efficace que les autres.
  • Peut-être que pour certaines raisons définies, les positions finissent perdantes.
  • Le trading à certaines heures de la journée ou de la nuit donne de meilleurs résultats.
  • Si les stops loss sont souvent touchés, peut-être sont-ils trop serrés ?
  • Si la stratégie initiale est tenue jusqu’où bout ou non.
  • Un horizon de trading particulier est peut-être plus efficace que d’autres.

Le trader peut ainsi relever des points forts à accentuer et des points faibles à corriger.

Avec cette méthode, les positions perdantes seront utiles dans le travail de formation et de perfectionnement. On acquiert de l’expérience en apprenant de ses erreurs, et le journal de trading le permet.

© 2018 – 2019, Multitrading.fr. Tous droits réservés.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous Contacter

Laissez-nous un message, nous vous recontacterons dans les plus brefs délais.

En cours d’envoi

©2019 Multitrading.fr Analyses, Actualités et Formation pour le Trading Multimarchés (EUR/USD, Bitcoin, CAC 40, Or, Pétrole, etc...)

Pourquoi Multitrading.fr ? - Qui sommes-nous ? - Mentions légales - Avertissement sur les risques

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account