Forex : Les prévisions BCE de 8 banques majeures sur la réunion de la BCE de ce jeudi 24 janvier 2019

Prévisions BCE

La paire EUR/USD subit des pressions baissières sur le Forex ce matin à cause des décevants PMI européens, et teste les récents plus bas dans la zone des 1.1345/35. Cela arrive à quelques heures de la réunion de politique monétaire de la BCE.

Pour vous aider à anticiper au mieux cet événement, voici les prévisions de la BCE de huit banques.

Prévision BCE – TD Securities

« Nous nous attendons à ce que la BCE laisse la politique en suspens cette semaine. Et surtout à ce que ses prévisions restent intactes. A savoir que les taux resteront à leurs niveaux actuels jusqu’à après cet été.

En surface, les évolutions dans la zone euro depuis les prévisions de décembre de la BCE suggèrent un pivot des risques à la baisse. L’inflation est nettement inférieure aux prévisions implicites de décembre (bien que ce soit principalement en raison de la baisse des prix du pétrole). Notamment la croissance enregistrée au dernier trimestre de 2018 a probablement atteint la moitié du rythme prévu par la BCE.

Nous nous attendons à ce qu’ils examinent les prix bas de l’énergie, traitent les perturbations récentes de l’activité comme des problèmes temporaires, laissant ainsi les risques inchangés par rapport à décembre. Mais les risques qui pèsent sur notre anticipation sont clairement orientés à la baisse.

Le ton général de la déclaration préliminaire et de la conférence de presse devrait donc sembler prudent mais constructif. Les risques dovish que nous soulignons ne se concrétiseront probablement pas avant le milieu de l’année. »

Prévisions BCE – ABN AMRO

« Compte tenu du flux de données économiques décevant, nous pensons que la BCE changera finalement son évaluation de la balance des risques pour être inclinée à la baisse lors de sa réunion cette semaine.

Depuis décembre, le flux de données économiques est resté faible, et à 1,7%, les prévisions de croissance économique de la BCE pour cette année sont très optimistes. Nous pensons que cela indiquerait de nouvelles dégradations des prévisions de la banque centrale en matière de croissance économique et d’inflation dans sa prochaine mise à jour économique. Cela préparera le terrain pour un changement de ses orientations prévisionnelles d’ici la réunion de juin. En effet, nous attendons du Conseil des gouverneurs qu’il modifie ses prévisions concernant les taux d’intérêt pour signaler qu’il ne s’attend plus à augmenter ses taux directeurs cette année.

Dans le même temps, nous nous attendons également à ce que la BCE indique qu’elle se prépare à annoncer des modifications à son programme de TLTRO. Nous pensons que la BCE annoncera une extension de son programme TLTRO. Dans le contexte actuel, nous considérons qu’il s’agit principalement d’essayer de résoudre les problèmes de refinancement des banques italiennes et, dans une bien moindre mesure, des banques espagnoles.

Avis BCE – BBVA

« La BCE devrait laisser la politique monétaire inchangée lors de sa réunion de janvier tout en confirmant que la balance des risques s’est retournée à la baisse. Le ton prudent pourrait être renforcé par des données décevantes, une certaine modération des anticipations d’inflation et des risques croissants dus aux inquiétudes mondiales et au ralentissement de la zone euro, malgré la stabilisation des marchés financiers et l’atténuation partielle des préoccupations concernant le protectionnisme.

La BCE pourrait reconnaître que les risques sont maintenant inclinés à la baisse, une modification supplémentaire apportée au ton de la réunion de décembre, lorsque la banque centrale a admis que la balance des risques était en train de se dégrader. De cette manière, la BCE pourrait ouvrir la porte à une modification de ses prévisions sur les taux d’intérêt dans les mois à venir.

En ce qui concerne les autres problèmes de politique monétaire, la banque centrale devrait donner quelques indices sur la possibilité d’un nouveau LTRO. Lors de cette réunion, toute annonce peut être encore prématurée, car lors de la dernière réunion, M. Draghi a révélé que les comités venaient juste de commencer à travailler sur les problèmes de liquidités.

Nous nous attendons à ce que la BCE annonce une extension des TLTRO d’ici mars ou juin 2019, afin d’éviter une crise de liquidité dans l’année à venir (lorsqu’un remboursement important des TLTRO antérieurs devrait avoir lieu). »

Banque Centrale Européenne – Danske Bank

« Nous nous attendons à ce que Mario Draghi adopte un ton prudent afin de ne pas influencer les marchés. Compte tenu des prix actuels du marché, nous ne prévoyons pas que le ton de précaution entraîne une réaction dovish significative à la réunion.

L’évaluation des risques de croissance, qui fait l’objet de vives discussions, devrait occuper une place centrale. Lors de la réunion précédente, la BCE avait qualifié l’évaluation du risque de croissance en équilibre général, mais à la baisse. Depuis lors, nous avons assisté à une série de données décevantes, ce qui est également visible dans l’indicateur surprise proche des points bas atteints autour de la crise de la dette souveraine. »

Politique Monétaire BCE – Rabobank

« Compte tenu des préoccupations croissantes du Conseil au sujet des effets secondaires négatifs potentiels, nous prévoyons toujours une première hausse prudente du taux des dépôts de 10 points de base en septembre.

Pour la BCE, cela signifie que le Conseil s’en tiendra à son plan et ne changera pas son scénario tant que cela ne devient pas vraiment intenable. Nous ne pensons certainement pas que ce soit le cas lors de la réunion de janvier, d’autant plus que la forward guidance de la BCE offre déjà la possibilité de retarder la première hausse des taux si cela s’avère nécessaire.

Donc, compte tenu de la longue discussion de décembre, nous pensons qu’il n’y a pas suffisamment de nouvelles preuves pour modifier à nouveau cet équilibre. Par conséquent, nous pensons que la BCE ne modifiera pas sa politique ou sa communication à ce stade, car le Conseil attend de nouvelles informations et les nouvelles projections concernant les effectifs disponibles en mars. »

Résultats BCE – Nordea

« Nous estimons que la balance des risques s’est encore détériorée depuis la réunion de la BCE de décembre et attendons de la banque centrale qu’elle modifie son évaluation des risques lors de sa réunion sur la politique monétaire le 24 janvier.

Cependant, le nouvel affaiblissement des perspectives n’a probablement pas entamé l’optimisme de la BCE quant aux perspectives d’inflation, et la banque n’est pas sur le point d’annoncer de nouvelles mesures d’assouplissement.

Nous nous attendons à ce que la BCE propose au moins quelques opérations relais sur les anciennes opérations de refinancement à plus long terme ciblées (TLTRO) à compter de juin 2019. Compte tenu en particulier des problèmes persistants du secteur bancaire italien, plusieurs banques seraient confrontées à des difficultés.

Nous ne prévoyons aucune annonce de nouvelles opérations de liquidités avant la réunion de mars, au plus tôt. Cependant, Draghi pourrait révéler que la discussion sur le sujet a commencé. »

Analyse BCE – ING

« La réunion de jeudi de la BCE aura probablement peu d’action, mais des débats controversés et des questions difficiles.

Pour le moment et malgré le ralentissement de la croissance, la BCE semble penser que l’économie de la zone euro est dans une phase intermédiaire de ralentissement mais pas de contraction. Cela signifie que la BCE va gagner du temps, à notre avis. La situation n’est pas suffisamment (encore) menaçante pour que la BCE retourne en mode de crise, et il n’existe pas non plus d’instrument gagnant-gagnant dans la boîte à outils de la BCE.

Par conséquent, nous prévoyons que le président de la BCE, Mario Draghi, laisse inchangée ses prévisions sur les taux directeurs, tout en ajoutant une note dovish en soulignant la dépendance de la BCE aux données et les risques de perte de croissance.

Entre-temps, une option pour rendre un peu plus crédible le parti pris dovish actuel pourrait être de montrer la volonté de la BCE de mener de nouvelles opérations de liquidité à long terme, en annonçant jeudi que le Conseil des gouverneurs avait chargé les commissions concernées de rechercher des moyens de remédier aux éventuelles pénuries de liquidités et d’enquêter sur les conséquences du taux de dépôt négatif sur les banques. »

Rapport BCE – Westpac

« En décembre, la BCE a mis fin aux achats d’actifs nets et a répété la forward guidance selon laquelle les taux directeurs resteront inchangés « au moins jusqu’à l’été 2019, et en dans tous les cas, aussi longtemps que nécessaire ».

En 2019, la BCE reste prudemment confiante. Plus tôt la semaine dernière, Draghi avait décrit de manière optimiste l’économie: « la consommation est toujours en expansion, relativement forte, les investissements continuent de croître, soutenus par notre politique monétaire, la croissance des exportations est moins bonne mais toujours positive. Et le marché du travail reste très dynamique » . Cependant, il a également noté que les incertitudes géopolitiques pourraient continuer à peser sur le moral des investisseurs et à entraîner une croissance inférieure à la tendance. La BCE aura probablement besoin d’informations supplémentaires avant de fournir davantage de conseils. Nous voyons une ligne droite avant la réunion de mars et la mise à jour des projections. »

Réunion de la BCE – Conclusion

La plupart des chercheurs et des économistes prévoient que la BCE maintiendra probablement les taux et la forward guidance inchangés cette semaine, mais suggère en même temps que la balance des risques a été renversée.

© 2019, Multitrading.fr. Tous droits réservés.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous Contacter

Laissez-nous un message, nous vous recontacterons dans les plus brefs délais.

En cours d’envoi

©2020 Multitrading.fr Analyses, Actualités et Formation pour le Trading Multimarchés (EUR/USD, Bitcoin, CAC 40, Or, Pétrole, etc...)

Pourquoi Multitrading.fr ? - Qui sommes-nous ? - Mentions légales - Avertissement sur les risques

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account