Les tarifs de Trump ont fait ce que la Fed n’a pas pu faire, amorcer une correction du Dollar

Nous recherchons des modèles dans les données macroéconomiques et les prix. Nous avons un sentiment de déjà vu. Une période de calme commercial, les États-Unis utilisent les droits de douane pour forcer la Chine à faire quelque chose. Les actions baissent. Les taux d’intérêt baissent comme le dollar. Une trêve est déclarée, laissant les droits de douane plus élevés et les actions remontent, le dollar se renforce et les taux d’intérêt se stabilisent. Nous avons vu cela se produire pour la troisième fois maintenant.

Le dollar accélérait à la hausse de plus en plus après que Powell ait nommé la hausse des taux comme un ajustement à mi-parcours, tandis que les investisseurs voulaient un signal clair d’un cycle d’assouplissement prolongé.

Les actions se remettaient de leur choc, les taux d’intérêt se sont stabilisés et l’élan du billet vert a ralenti avant que Trump ne rompe inopinément la trêve tarifaire. Cela a entraîné une chute des actions, des taux d’intérêt et du dollar. Notre lecture de la condition technique suggère que le mouvement n’est pas terminé.

Indice du Dollar

Peu de temps avant la fin de la trêve tarifaire, le 1er août, le Dollar Index approchait de 99,00, son plus haut niveau depuis mai 2017, ainsi que l’objectif d’une éventuelle structure en tête-épaules. La tendance s’est inversée, avec un chandelier en étoile filante potentiellement baissier et une chute avant le week-end.

Le support technique a été maintenu avant 98,00, et le support supplémentaire est légèrement inférieur dans la zone 97.75-97.80. Les indicateurs techniques donnent peu d’indications sur le maintien du support à proximité et une cassure de la zone des 97,50 sera probablement convaincante que la cassure haussière a été inversée.

Euro

La réaction moins accommodante de la Fed sur sa première réduction de taux en plus de 10 ans a permis à l’euro de casser sous 1,1100 dollar à de nouveaux plus bas de plus de deux ans. La chute s’est poursuivie à près de 1,1025 dollar. La zone de 1,10$ était l’objectif technique. L’euro s’est inversé à la hausse suite à l’ajustement des attentes en matière de taux américains en réponse au tweet sur les droits de douane, et un chandelier en forme de marteau haussier pourrait avoir été formé.

Il a clôturé la semaine à un peu plus de 1.1100$. La stochastique lente et le RSI sont en train de monter, mais le MACD sont un peu en retard. Un mouvement au-dessus de la zone des 1.1165$ est nécessaire pour devenir plus significatif. À la baisse, une cassure de 1,10$ ciblerait 1,08$.

Pétrole

Une fois que tout a été dit et fait, le WTI pour livraison en septembre a reculé d’un peu moins de 1% la semaine dernière. Les nouveaux tarifs de Trump ont mis fin à une hausse d’environ 5% sur cinq jours, partiellement encouragée par la réduction continue des stocks de pétrole des États-Unis. La chute intervient malgré une production presque record aux États-Unis, les importations, en particulier celles d’Arabie Saoudite, ayant diminué.

Le pétrole brut de septembre a enregistré une baisse de près de 8% le 1er août, ce qui représente l’une des plus fortes baisses en une journée. Cela semblait une réponse exagérée et les prix se sont redressés de plus de la moitié le lendemain, avant le week-end. La moyenne mobile sur 200 jours est de 58 dollars, et il semble qu’il faille dépasser cette zone pour améliorer le ton technique.

Taux américains

Le rendement américain à 10 ans est tombé à 1,83% la semaine dernière, son plus bas niveau depuis les élections de 2016, malgré la hausse du déficit et du niveau de la dette. Les rendements ont chuté de 22 pb en six jours. Powell a déclaré un ajustement à mi-parcours, mais le marché ne l’a pas entièrement cru. Les nouveaux tarifs ont encouragé les investisseurs. Plus de la moitié de la baisse des rendements s’est produite dans la réaction immédiate aux tweets.

Le contrat à terme sur la note de septembre a clôturé les deux dernières sessions au-dessus de sa bande supérieure de Bollinger, ce qui pourrait donner lieu à une consolidation dans les prochains jours. Le rendement sur 10 ans a atteint son niveau le plus bas en 2012 (~ 1,38%) et en 2016 (~ 1,38%). Le marché est totalement convaincu que la Fed réduira à nouveau ses taux le mois prochain et voit une probabilité légèrement plus grande d’un mouvement de 50 pb qu’une patience.

Le contrat à terme sur fonds fédéraux de janvier 2020 implique un taux effectif moyen de 1,62%, soit une baisse d’une douzaine de points de base sur la semaine. Il s’agit du taux hebdomadaire de clôture le plus bas depuis septembre 2017. Cela signifie que le marché a actualisé à deux réductions dans les trois réunions du FOMC et un peu plus.

S&P 500

L’indice de référence du S&P 500 a commencé la semaine dernière à des sommets sans précédent, mais le momentum a été perdu. Cela a été signalé par le gap baissier de mardi qui a été rapidement comblé et par le gap baissier de vendredi, qui a également été rapidement fermé, avant que de nouveaux creux ne soient enregistrés.

La perte de 3,1% est la plus forte baisse hebdomadaire de cette année. La baisse a atteint l’objectif de retracement du début de juin (38,2%). Le MACD et la stochastique lente n’ont pas confirmé les records, ce qui pourrait laisser un soupçon de ton technique sous-jacent. La moyenne mobile sur cinq jours est passée sous la moyenne mobile sur 20 jours pour la première fois en près de deux mois.

Comme nous le soupçonnons, si un repli plus important se produit, le rebond devrait plafonner à 2960-2970 et notre objectif est le gap depuis mi-juin (~ 2897,3-2909,5). Ce gap abrite actuellement la moyenne mobile sur 100 jours (~ 2 900,50). Le prochain retracement de la hausse de deux mois (50%) se situe un peu plus bas vers 2878,50.

© 2019, Multitrading.fr. Tous droits réservés.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous Contacter

Laissez-nous un message, nous vous recontacterons dans les plus brefs délais.

En cours d’envoi

©2020 Multitrading.fr Analyses, Actualités et Formation pour le Trading Multimarchés (EUR/USD, Bitcoin, CAC 40, Or, Pétrole, etc...)

Pourquoi Multitrading.fr ? - Qui sommes-nous ? - Mentions légales - Avertissement sur les risques

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account