Gagnez 120.000$ en achetant et en vendant des pages Instagram

Pour faire de l’argent avec une maison, vous achetez bon marché, ajoutez de la valeur et revendez rapidement.

La même chose peut être faite sur Instagram.

Les utilisateurs achètent des pages Instagram, font augmenter le nombre de leurs abonnés, puis les revendent à un prix plus élevé pour faire des profits. Cependant l’achat et la vente de comptes viole les conditions d’utilisation d’Instagram. Mais certains de ces utilisateurs, comme Ramy Halloun, 23 ans, ont fait du « flipping » de pages Instagram un emploi à plein temps.

Halloun dirige le site Web TooFame. C’est une entreprise enregistrée qui vend des comptes. Il a vendu plus de 1 200 pages et dit que son entreprise lui rapporte plus de 30 000 $ par année. Jusqu’à présent, il a gagné 120 000 $ au total.

« J’ai commencé à vendre des comptes il y a cinq ans », dit-il. « J’ai créé une page Instagram parce que j’aime la mode. Les gens l’ont suivi, puis je l’ai vendu pour 30 $. »

Peu de temps après avoir vendu sa page de mode, il a trouvé plusieurs forums Reddit où d’autres utilisateurs essayaient de vendre leurs comptes. Il a réalisé qu’il pouvait gagner de l’argent. « J’ai commencé à faire plus de comptes et à en revendre d’autres jusqu’à en faire un véritable business ».

Seuls les comptes « thématiques » peuvent être achetés et vendus

TooFame, et les sites Web similaires comme Swapd et FameSwap, vendent généralement des comptes « niche » ou « thématiques ».

Les pages Instagram personnelles affichent des photos du propriétaire ou des photos prises par le propriétaire. Ce type de contenu ne peut pas être reproduit par un nouveau propriétaire, de sorte que ces comptes ne peuvent généralement pas être échangés.

Les pages thématiques, en revanche, redistribuent le contenu d’autres utilisateurs. « Avec une page thématique, peu importe qui est le propriétaire, puisque les gens suivent la page pour le contenu relatif au thème du compte « , a déclaré Vlad Biaheza, un jeune YouTuber de 18 ans et spécialiste du marketing des médias sociaux.

Par exemple, une page remplie d’images et de vidéos de lieux touristiques populaires est facilement échangeable car n’importe qui pourrait télécharger le contenu sur la page. Des pages similaires existent dans la mode, la beauté, le fitness, et plus encore. Pour le trading et le flipping, ces comptes se développent selon les thèmes qui rapportent de l’argent.

Qu’est-ce qui fait la valeur d’un compte Instagram ?

Les comptes Instagram avec un grand nombre d’abonnés ont de la valeur en raison de leur capacité à vendre des annonces et des produits. Les entreprises paient des « Instagrammers » pour promouvoir leurs produits et, dans certains cas, d’autres utilisateurs paient pour que leurs pages personnelles soient promues. Les messages sponsorisés sont la principale source de revenus pour beaucoup d’influenceurs sur Instagram, et ces pages thématiques peuvent faire des milliers d’Euro par mois aussi bien en vendant des produits et que des publicités.

Mais les comptes avec le même nombre d’abonnés ne valent pas nécessairement la même chose. La valeur vient en grande partie de l’engagement que les posts reçoivent, a déclaré Werner Geyser, le fondateur d’Influencer Marketing Hub. Un engagement élevé signifie qu’un pourcentage élevé des adeptes d’un compte aiment et commentent ses photos. Cela donne une valeur comptable.

« Il est également important de savoir dans quelle mesure les abonnés sont actifs sur Instagram, à quelle fréquence ils interagissent avec le compte, et aussi où ils sont basés ou ce qui les intéresse. Cela va déterminer combien d’abonnés achètent les produits annoncés sur la page « , a déclaré M. Geyser.

Les comptes avec un nombre inhabituellement élevé d’adeptes peuvent aussi avoir des milliers de « faux adeptes ». Les propriétaire de pages peuvent acheter des abonnés Instagram et des « like » en ligne. En 2018, cette industrie a généré des revenus de 15 millions de dollars, selon M. Geyser. Mais Instagram prend des mesures pour retirer ces « faux abonnés » (essentiellement des robots) de sa plate-forme.

Geyser qualifie ces comptes de « junk ».

Halloun dit que tous les comptes mis en vente sur TooFame ont de vrais abonnés. Il a dit à MarketWatch qu’il utilise le service Hype Auditor pour vérifier l’authenticité des comptes qu’il suit. « Je me rends même personnellement sur tous les profils et je passe en revue les commentaires pour m’assurer qu’ils proviennent de vraies personnes ».

Alors, combien valent les comptes avec de vrais adeptes et un engagement élevé ? Alors que la plus grosse vente d’un compte individuel n’a rapporté à Halloun que 2400$, d’autres en rapportent beaucoup plus.

Biaheza a vendu la plupart des comptes qu’il a acheté. Mais il en a gardé un qu’il a eu pour 300 $. « Je l’ai acheté quand il avait 40 000 abonnés. La page a fini par atteindre 863 000 abonnésen moins d’un an et vaut maintenant environ 10 000 $ « , dit-il. « Bien que j’aie reçu des offres, j’ai choisi de ne pas le vendre car je fais beaucoup plus d’argent en vendant des produits dessus. »

Certains comptes en vente sur FameSwap coûtent jusqu’à 17 000 $. Ces comptes ont près d’un million d’abonnés et sont très engagés. FameSwap cache leurs noms d’utilisateur complets pour protéger les comptes et leurs propriétaires. Les utilisateurs qui ont acheté ou vendu des comptes risquent d’être bannis de la plate-forme. M. Geyser dit qu’il n’a pas souvent vu cette politique mise en application et suggère que l’une des raisons pourrait être que les pages populaires qui sont souvent échangées aident Instagram à générer des revenus publicitaires supplémentaires.

Comment pouvez-vous faire la même chose ?

« Ma stratégie était de trouver des comptes de niche avec environ 20.000 à 50.000 abonnés sur Instagram et de simplement leur demander s’ils voulaient être rachetés », a dit Biaheza. « Le plus solide indicateur qu’un compte vaut la peine d’être acheté est de voir si les abonnés de ce dernier sont actifs ou non. Vous pouvez pour cela vous baser sur le nombre de « like » et de commentaires que reçoivent les posts par rapport au nombre d’abonnés sur la page ».

Une fois qu’il récupérait un compte, Biaheza changeait le nom d’utilisateur pour « quelque chose de plus marquant et accrocheur », mettait à jour la bio, et commençait à poster ce qu’il appelle du « contenu viral » (photos et vidéos qui attirent l’attention) lié au thème du compte. « L’affichage de ce type de contenu fait en sorte que votre page reçoit beaucoup d’exposition, ce qui se traduit par des nouveaux abonnés ». Après avoir construit une communauté autour d’un compte, il le revend à un prix plus élevé.

Interdictions, escroqueries et autres risques

Acheter et vendre des comptes peut sembler une bonne idée, surtout si certains courtiers en tirent des dizaines de milliers de dollars. Mais il y a des risques à cette activité.

D’une part, cette pratique viole les conditions d’utilisation d’Instagram.

« Pourquoi voudriez-vous construire quelque chose à partir d’un compte Instagram acheté? » s’interroge Kris Ruby, spécialiste des médias sociaux. « Le compte peut être résilié à tout moment pour violation des conditions d’utilisation d’Instagram. C’est un investissement à haut risque et un gros pari à faire qui n’a aucun sens commercial logique. »

En plus de risquer une interdiction de la plate-forme, les utilisateurs qui achètent et vendent des comptes risquent également de se faire arnaquer. « Il se peut qu’il n’y ait pas de véritable engagement sur le compte que vous achetez, et que vous ayez gaspillé votre argent « , a précisé M. Geyser.

Vous pouvez aussi payer un vendeur pour un compte et ne jamais recevoir les informations de connexion. La plupart des ventes de comptes Instagram se font via PayPal. Pour éviter de se faire arnaquer, Biaheza recommande d’utiliser la fonction « Biens et services » sur PayPal qui permet aux acheteurs de contester un paiement.

Mais peu importe ce que vous faites pour prévenir la fraude, ce sera toujours un jeu risqué. « Nous essayons de nous en tenir à l’écart », a dit M. Geyser. « Je ne recommande pas l’achat et la vente de comptes. »

© 2019, Multitrading.fr. Tous droits réservés.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous Contacter

Laissez-nous un message, nous vous recontacterons dans les plus brefs délais.

En cours d’envoi

©2019 Multitrading.fr Analyses, Actualités et Formation pour le Trading Multimarchés (EUR/USD, Bitcoin, CAC 40, Or, Pétrole, etc...)

Pourquoi Multitrading.fr ? - Qui sommes-nous ? - Mentions légales - Avertissement sur les risques

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account