Les indices remontent légèrement pour débuter la semaine

bourse coronavirus

L’aversion au risque a diminué en ce début de semaine, alors que le coronavirus semblait ralentir aux États-Unis. En effet, après un début de séance en baisse, les indices européens ont rebondi ce début d’après-midi. Les traders font toutefois toujours preuve de grande prudence, les gains restant très limités. En outre, plusieurs risques clés sont en vue cette semaine, que ce soit du point de vue du calendrier économique ou de la pandémie de coronavirus.

Le coronavirus poursuit sa progression mondiale

Les nouvelles infections au Covid-19 aux États-Unis ont reculé pour la deuxième journée consécutive dimanche. Après avoir atteint un record de plus de 42 000 vendredi. Mais les chiffres ne sont pas homogènes, cinq États, dont la Floride et l’Arizona ayant enregistré des record de contaminations durant le weekend. Le nombre de cas américains confirmés de ce virus a atteint désormais plus de 2,5 millions, soit environ 25% du total mondial. La hausse du nombre de cas a été particulièrement importante dans les États du Sud et de l’Ouest. Ce sont ceux qui ont été parmi les premiers à lever le confinement.

L’Organisation mondiale de la santé a fait état de près de 190 000 nouveaux cas en 24 heures dimanche matin, un nouveau record. Cela signifie que le nombre total de cas de Covid-19 dans le monde a maintenant dépassé la barre des 10 millions. Avec plus de 501 000 décès enregistrés dans le monde. La hausse des cas entrave ainsi la reprise complète de l’activité économique. Ce qui incite les traders à faire preuve de prudence sur les marchés financiers.

A cet égard, la Californie a ordonné dimanche la fermeture des bars dans sept comtés, dont celui de Los Angeles. Cela fait suite à des mesures similaires au Texas et à la Floride. Deux autres des États les plus peuplés du pays. En Australie, l’État de Victoria envisage de réimposer des mesures de distanciation sociale. Cela après que le pays ait enregistré sa plus forte hausse quotidienne du nombre de nouveaux cas de coronavirus en plus de deux mois.

Réduisant également l’aversion au risque, il semblerait que la nouvelle vague de Covid-19 soit moins meurtrière que la première. Principalement parce que les nouvelles infections touchent beaucoup plus des personnes plus jeunes.

La Fed également à surveiller cette semaine

Les traders pourront également suivre deux événements importants de la Fed cette semaine. Ils seront en effet susceptibles d’influencer les anticipations du marché au sujet de la Fed. D’abord, le président de la Fed, Jerome Powell, et le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, doivent témoigner devant la commission des services financiers de la Chambre des Représentants mardi. Ils évoqueront notamment les mesures de relance économique prises en réponse au virus.

La Fed publiera ensuite mercredi les minutes de sa réunion de juin. Le procès-verbal pourrait ainsi clarifier les vues des décideurs politiques sur la trajectoire de la politique monétaire. Au début de ce mois, la Fed a suggéré que les taux d’intérêt resteront à leurs niveaux actuels jusqu’en 2022, alors que l’économie se remet de la crise économique la plus profonde jamais connue à cause du coronavirus.

© 2020, Multitrading.fr. Tous droits réservés.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous Contacter

Laissez-nous un message, nous vous recontacterons dans les plus brefs délais.

En cours d’envoi

©2020 Multitrading.fr Analyses, Actualités et Formation pour le Trading Multimarchés (EUR/USD, Bitcoin, CAC 40, Or, Pétrole, etc...)

Pourquoi Multitrading.fr ? - Qui sommes-nous ? - Mentions légales - Avertissement sur les risques

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account